20 juillet 2009

Remonter


Pour connaître la sensation du bonheur, il faut autant de temps que pour remonter sa montre.
Anton Tchekhov
J'aime cette image qui me rappelle que chez moi on remontait l'horloge. Il y avait une clef et trois roues dentées à remonter. Le geste était lent et précis car il ne fallait pas dérégler le mécanisme. Le tic-tac marquait fidèlement le temps qui passe et avec lui les petits bonheurs quotidiens.
Il faut du temps pour goûter toute la saveur du bonheur.
Remonter sa montre est un geste que l'on a perdu; peut-être est-ce à cause de cela que tout le monde court, Dieu sait où, après le bonheur!

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home