12 mai 2013

infini



Ce qu'il faut à l'écrivain, comme au peintre, au musicien, c'est l'infini de la vie et l'errance...

Fernand Ouellett

Il me reste à me donner les moyens
dans le quotidien de mes jours
à trouver ce temps d'errance,
ce temps qui semble infini, qui apaise et libère
Alors
je retrouverai le chemin de la création

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home