01 novembre 2007

Fêlure

J'aime jouer des personnages qui ont des fêlures ...
c'est par là qu'entre la lumière.
Gérard Lanvin parle de ce qu'il aime dans son travail d'acteur.
Mais n'est-ce pas aussi dans la vie de tous les jours - celle qui se montre dans la rue, au travail, dans le quotidien,... - les rencontres souvent inattendues avec des personnes qui ont des fêlures qui sont les plus lumineuses?

1 Comments:

Anonymous catherine said...

Comme la photo est belle, comme le texte est bien choisi et comme les commentaires sont vrais...Oh oui, je me sens concernée et sans faire des compliments dans le vent, j'aime vraiment beaucoup.Personnellement,j'ai toujours trouvé beaucoup de richesses dans les contacts à "fêlure"...sans pour cela les souhaiter ou les rechercher, loin de là mais c'est une constatation....Je pense que la fêlure permet d'avancer plus loin, plus profond, plus vrai... Merci du fond du coeur à l'auteur qui m'apporte tellement dans la générosité de ses publications....

3:56 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home